35 origines au total et une de plus tous les jours !
Accueil Au hasard Les meilleures origines Les dernières origine Proposer une origine

Vous aimez le site ?


FilmoTV - Filmo TV: 1er mois offert puis télécharger 50 films par mois pour seulement 9.99€! (offre sans engagement)

Ampoule

Une lampe électrique est un objet destiné à convertir de l'énergie électrique : l'électricité en énergie électromagnétique lumière.

Depuis l'origine, les lampes électriques sont constituées d'une enveloppe de verre protégeant un filament porté à incandescence ; on les désigne souvent par le terme ampoule (du latin ampulla : petit flacon, fiole). Par extension, dans le langage populaire, l’ampoule électrique désigne tout système, protégé par une enveloppe de verre, destiné à produire de la lumière à partir de l'électricité.

1838 : James Bowman Lindsay invente à Dundee la première ampoule électrique à incandescence moderne. L'ampoule est posée sur le culot et offre une puissance lumineuse adaptée à la lecture. Il ne protège pas son invention et ne développe pas la technologie au delà du prototype.

23 septembre 1879 : Thomas Edison conçoit et commercialise une ampoule dont le filament est une fibre de coton carbonisée. Il perd un procès l'opposant à Joseph Swan, dont l'antériorité est reconnue, mais qui a moins bien protégé son invention. Les deux hommes seront autorisés à fabriquer leurs ampoules.
Longtemps, les lampes à incandescence utiliseront un filament de carbone. Réputées pour leur longévité, quelques-unes étaient encore en service dans le métro parisien à la fin des années 1950. Ainsi, depuis 1901 au plafond de la caserne des pompiers de Livermore (Californie), brillerait sans interruption une ampoule, l'Ampoule centenaire, désormais filmée en permanence par webcam (les deux premières webcams étant d'ores et déjà, quant à elles, tombées en panne).
Les lampes utiliseront ensuite le tungstène.
Le culot à baïonnette est inventé par Swan, en concurrence avec le culot à vis d’Edison. La rivalité des deux hommes perdure donc indirectement aujourd'hui.

Les lampes à incandescence ont souvent une forme ramassée et rebondie, mais peuvent être allongées (linolite). Elles sont parfois alors confondues avec des tubes fluorescents (voir ci-dessous).

Le tube fluorescent utilisé pour l'éclairage et les enseignes lumineuses est généralement linéaire, mais à la fin du XXe siècle, cette technologie a évolué en permettant la fabrication de formes diverses, plus compactes, intégrant une alimentation électronique, se substituant directement aux lampes à incandescence. Les premiers furent au néon, donnant une belle couleur rouge-orangé. Un abus de langage fit quelque temps nommer « néons » l'ensemble des tubes fluorescents.

Il existe aujourd'hui des lampes composées de diodes électroluminescentes, elles ne sont utilisées pour l'éclairage que depuis le début du XXIe siècle.

Avez-vous trouvé cette origine intéressante ?