35 origines au total et une de plus tous les jours !
Accueil Au hasard Les meilleures origines Les dernières origine Proposer une origine

Vous aimez le site ?



Chaussure

Les chaussures constituent un élément d'habillement dont le rôle est de protéger les pieds. Le terme chaussure dérive du verbe chausser, issu du latin calceare « mettre des souliers ». La plus vieille chaussure du monde a 5 500 ans et a été découverte dans une grotte azerbaidjannaise. Une chaussure se compose principalement du semelage, partie inférieure qui protège la plante des pieds, plus ou moins relevée à l'arrière par le talon et de la tige, partie supérieure qui enveloppe le pied et qui comprend essentiellement l'empeigne (partie avant de la tige d'une chaussure, du cou-de-pied à la pointe, appelée aussi claque), les quartiers (deux pièces formant l'arrière de la tige) et la languette. Lorsque la tige recouvre la jambe (et maintient la cheville), on parle de bottes. Dans le cas contraire, on parle de soulier. La forme des chaussures peut varier à l'infini, notamment en fonction de la mode. La matière la plus couramment utilisée pour fabriquer les chaussures est le cuir. L'artisan spécialiste de la réparation des chaussures est le cordonnier, métier qui a fortement décliné dans les pays occidentaux.

La « première » chaussure date du quatrième millénaire avant Jésus-Christ et a été découverte en Arménie. Il s'agit d'une pièce de cuir cousue pour recouvrir un avant pied comme un mocassin. Ötzi, un ou deux siècles plus tard, était équipé de mocassins.

Les chaussures ont évolué tout au long de l'histoire du costume.

Au XVe siècle, les chaussures à la poulaine sont longues et effilées. Elles étaient conçues pour adhérer le plus près possible des orteils. Ce modèle a ainsi donné naissance aux chaussures à l'orteil qui épousaient parfaitement la forme des orteils. Au XVIe siècle, les souliers à pied d'ours ou bec de canard sont en vogue. Ce sont des souliers très ouverts à large bout carré dont le bout pouvait atteindre 15 cm de large. Ils se fixent sur le cou-de-pied avec une lanière. Au XIXe siècle, les protège-chaussures s'enfilent sur la chaussure pour la protéger des saletés de la rue.

La taille des chaussures s'exprime par la pointure. Pour mesurer sa pointure, il faut partir du talon jusqu'à l'extrémité du pied (gros orteil ou deuxième orteil selon leurs tailles respectives). Il existe différentes manières de désigner les pointures selon les pays. En Europe, on utilise un nombre à deux chiffres (généralement compris entre 15 et 50). La longueur de pied correspondant, augmente de 2/3 de cm pour chaque pointure, soit 2 cm pour une pointure de 3.

La pointure dépend grandement du fabricant (ou de la marque) et du pays pour lequel les chaussures sont destinées. Il n'existe donc pas de réel standard en ce qui concerne les équivalences et correspondances de tailles de chaussures. Par exemple: La taille 42 en Europe correspond à une taille 9 en Amérique pour la marque Puma (taille américaine) mais la même pointure pour la marque Nike sera équivalente à 8.5.

Avez-vous trouvé cette origine intéressante ?