35 origines au total et une de plus tous les jours !
Accueil Au hasard Les meilleures origines Les dernières origine Proposer une origine

Vous aimez le site ?



Être mal en point

Cette expression fait partie de celles qu'on prononce régulièrement sans se rendre compte qu'elle est assez étrange. En effet, si l'on n'est pas mal-comprenant, on comprend très bien le qualificatif mal bien assorti au sens de l'expression.
Mais que vient donc faire ici ce point, au point de nous troubler ?

Pour le savoir, il faut se pencher sur une des acceptions de ce mot qui désigne ici un « état » pour une chose susceptible de changer ou un « degré ».
Si vous vous demandez pourquoi, n'oubliez pas que, sur une carte ou une courbe, le point matérialise une position. Or, un degré ou un état, marque également une position, mais cette fois dans la plage des valeurs ou états possibles.
Ainsi, votre steack « à point » est à un certain degré de cuisson et, lorsque vous ne progressez pas, vous en restez « au même point » dans l'échelle de votre progression potentielle.

Au XIIe siècle, on avait déjà l'expression em boen poent pour « en bon état » (et qui a donné embonpoint, peut-être parce que, jusqu'à un certain point, l'embonpoint est un signe de bonne santé). C'est au XVe qu'apparaissent les formes à la syntaxe bizarre bien en point, qui a disparu de notre vocabulaire, et notre mal en point, toujours très vivace (qui, selon certains dictionnaires, s'écrit aussi parfois avec des traits d'union).

Avez-vous trouvé cette origine intéressante ?